OnePiece-World

RPG
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~

Aller en bas 
AuteurMessage
Road Kamelot
Civil
Révolutionnaire
Membre

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 30
Localisation : dans ma chemise *sifflote*
Rang HRP : Glandeur pro :3
Humeur : Assez sadique pour te couper en morçeau avec ma tronçonneuse Mouhahaha
Date d'inscription : 02/03/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/35  (0/35)
Niv:
3/10  (3/10)
Fruit du demon:

MessageSujet: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Lun 30 Juin - 19:01

Le ciel était bleu, pourtant les yeux de la jeune fille affichait une étrange couleur proche du violacé… Personne n’y faisait attention, elle-même n’en avait pas le savoir, mais ce qui était sûr, c’était qu’un sale temps se préparait. Parapluie sur l’épaule, sourire en coin, elle sautillait joyeusement sur le petit trottoir longeant les canaux.

- Senne ko ha sagashiteru …


Sa petite voie s’élevait dans les airs, laissant des paroles qui restait inconnu aux yeux des passants… Mais, tous lui souriait lorsqu’ils l’entendaient. Ce qu’ils ne savaient pas, était sans doute que cette petite chanson n’était pas si innocente que ça. L’esprit morbide, l’esprit rebelle, elle savait pertinemment où elle se rendait… Au grand malheur de certain. Lorsqu’elle arriva en bas, son regard se posa sur l’horizon. Au loin, un épais nuage sombre venait de faire son apparition… Le sourire de la miss s’élargie, alors qu’elle se dirigeait vers le bâtiment de location des Bulls. Ho ça oui qu’elle aimait y aller, et elle venait y mettre la pagaille, sans que personne ne remarque son manège. La dernière fois, elle c’était ramené avec une sarbacane, et tirait des boulette en papier sur la tête des Bull qui partait chargé… Résultat, un grand nombre de visiteur c’était retrouvé à l’eau, alors que l’animal filait à toute vitesse à travers les canaux. Aujourd’hui, elle avait préparé autre chose…

Ses pas ce stoppèrent devant le bâtiment, laissant un sourire innocent se poser sur ses lèvres. Le gérant l’aperçu et s’approcha d’elle, avec une sucette, qu’il lui tendit…


- Tiens la miss, Tu pourras peut-être m’aider aujourd’hui ^^
- Haaa chouette !


Elle attrapa la sucette, et se dépêcha de la déballer pour la mettre en bouche. Et maintenant qu’elle savait qu’elle allait pouvoir aider… Elle aurait moins de mal à faire ce qu’elle avait à faire. C’est donc avec un grand sourire qu’elle demanda…

- Je pourrais leur donner à manger ?
- Oui bien sûre ^^


Et voila, tout le terrain était préparé. Elle s’installa donc près du bord du bassin et caressa la tête du Bull qu’elle préférait le plus. Il s’agissait d’un animal noir rayé de violet, avec la crête blanche, qui passait son temps à agacer les autres. Ne cherchez donc pas plus loin la raison pour laquelle ils s’entendent tout les deux… Elle lui soufflait même souvent des idées pour aller mettre le bazar…
Les premiers clients arrivèrent. Les premiers clients depuis son arrivé du jour ! Attention… L’une des personnes demanda d’avoir le Bull le plus calme, mais qu’il viendrait le prendre après être passé au chantier navale pour son navire. Il demanda cependant qu’on lui donne à manger avant de partir, pour qu’il soit prêt afin de le servir pendant une longue période sans qu’il ne doit le nourrir. Et qui fut de corvée ? La pitite Road… Elle partie donc chercher la nourriture, et fit une part où elle y plaça des vitamines… Toute guillerette, elle s’avança vers les Bull concernés, et leur donna leur part. Elle attribua la part vitaminé au calme, et retourna s’asseoir près de son animal préféré en attendant la suite.

Lorsque finalement le client vint prendre ces Bulls demandé, l’animal pétait la forme…et le malheureux fut emmené à travers les canaux, sous le regard stupéfait du propriétaire… La miss rigolait dans son coin, avant de ce décider d’aller flâner près des quais histoire d’observer les bateaux, et les gens qui arrivaient. On pouvait nettement voir que les navires étaient tous différent, excepté les navire Marines, qui semblaient tous ce ressembler… Elle s’arrêta d’ailleurs devant l’un d’eux, et fini par tirer la langue à un Marine, avant de se remettre en route, parapluie sur l’épaule et sucette en bouche…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.perdu.com
Hikari Nekoka
Grand Capitaine Corsaire
Hikari le maudit
Admin

avatar

Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/110  (0/110)
Niv:
9/10  (9/10)
Fruit du demon: Non

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Jeu 17 Juil - 1:45

Cela devait bien faire trois semaine que j’étais en mer et mon petit trimaran en avait vu des vertes et des pas murs durant tout le voyage. Entre les monstres marins qui surgissent du fin fond de l’océan pour tenter de nous bouffer et les navires pirates qui ont eut la douce illusion qu’il serait facile de couler mon navire, ce dernier ce retrouvait dans un état assez lamentable. Si en plus de cela on ajoute le fait qu’on était à cour de provision, vous avez deux corsaire totalement affamé affaler sur les quille du bateau. Enfin surtout moi. Mon cher larbin lui devait manœuvré de navire quelque soit son état !! Mouhahahaha !! Que c’est bien d’être capitaine :3 !! Moi au moins je peux me prélasser sur le pont du navire (bien que le mien n’en ait pas) et lire mes livre tranquillement en mangeant une sucette :3 !! D’ailleurs en parlant de sucette… je suis en manque. Ça fait bien trois jours que je n’en ai pas eu une en bouche. J’avais plus rien à sucer en plus … C’est déprimant comme situation … Heureusement pour moi, nous arrivions enfin à destination. Water Seven était en vu !! Cette magnifique ville aquatique où tout les trajet se fond sur de drôle de petite poisson/cheval appeler Bull. D’un coup je me sentis revivre et je bondis sur mes pieds pour me mettre à l’avant du bateau.

- YATTAAAAAAA !!! ON VA BOUVOIR BOUFFER A S’EN FAIRE PETER LA PENCE !!

J’avais crier tellement fort que toute la ville avait du m’entendre… Même les petits vieux déjà à moitié sourd de l’autre côté du rivage. J’imagine même pas l’état des tympans de Jonas … lui qui était juste à côté de moi… Enfin derrière vu qu’il tenait la barre… pour changer XD !! C’est donc très discrètement que nous fîmes notre entrée dans le port de Water Seven. J’étais déjà venu mais d’une manière plus discrète et surtout sur un bateau de la marin… Lors d’une mission d’infiltration, vous pouvez vous en douter. A l’époque j’était déjà assez turbulente, mais étant donné que je m’était retrouver sur le navire d’un vice-amiral, je m’était tenu à peu près à carreau … Bref, la pour le coup non seulement je n’avais pas été discrète, mais en plus on avait l’air un peu ridicule sur notre petit rafio… Enfin au yeux des autres. Moi perso je trouve mon navire super classe *_* !! C’est vrai quoi. Comme on dit c’est pas la taille qui compte, mais la façon de s’en servir !! Et Dieu seul sait comme je m’en sert bien de mon trimaran. Il est rapide et maniable que demander de plus à un bateau ? Un peu plus de confort ? De mon point de vue le confort c’était pour les mauviettes, ceux qui ont peur d’affronter l’océan directement et qui se terre dans leur cabine dès qu’une tempête éclate. Affronter les intempérie et le vent mordant du grand large, c’est ça naviguer comme un vrai corsaire !! Bon d’accord j’avoues que la plus part du temps je squatte les navires que je rencontre sur mon chemin. Mais c’est parce que parfois c’est fatiguant de se battre avec dame nature. Elle est pas forcément clémente avec moi …

C’est donc avec tout les regard river sur nous que j’entrait dans le port avec mon fidel navire et mon larbin adoré. Certains habitant avait l’air très étonner de voir deux pauvre pecno sur un si petit navire, les autres marins étaient mitigé, hésitant entre se moquer de nous ou la dépression (certains d’entre eux avaient eut affaire à nous) et les Marins eux nous regardait avec des airs sombre à la limite du « allez-vous en bande d’emerdeur ». Rare étaient les chienchiens du gouvernement à nous avoir à la bonne… Surtout moi en faite… Je me demande pourquoi d’ailleurs. Je suis pourtant tout ce qu’il y a de plus gentille :3 ! Bref, autant dire que l’accueil était mitigé. Finalement je sauta sur le quai avant même que nous soyons amarré quelque part.


- Je te laisse amarrer le bateau Jo, j’vais voir si on peut avoir des Bull pour aller aux entrepôt de la Galya :3 !!

Et sans même laisser le temps à mon cher larbin de protester, je parti sur les quais pour trouver un magasin de location de Bull. Bien sûr la où j’étais descendu il n’y en avait pas et ces stupides magasins devaient tous se trouver à l’autre bout des quais. Non mais quelle idée de tous se mettre au même endroit. Y a d’autres moyens pour faire concurrence. Bref, j’avançais tranquillement le long des quais à la recherche d’un magasin de location de Bull, regardant un peu partout autour de moi. Puis alors que j’arrivais dans une zone infester de bateau du gouvernement mondial, marin et autres chienchien, j’aperçu un animal insolite dans tout ce beau petit monde. Enfin animal… je devrais plutôt dire une jeune fille. Elle semblait être plutôt jeune en tout début d’adolescence, entre 11 et 13 ans … Mon âge quand j’ai sombré du côté obscure de la civilisation, à savoir la révolution. Non seulement cette jeune demoiselle n’avait pas trop ça place ici mais en plus elle était du genre culotté. Parce que pour oser tirer la langue à un marin fallait l’être. Si en plus on ajoute le fait qu’elle ait une peau de couleur cramoisie pas commune et un parapluie tape à l’œil, pas moyen de la louper. Encore moins quand vous êtes en manque de sucette et que la gamine elle en a une. Tout de suite une idée assez mesquine et impolie me vint à l’esprit. La fillette avait l’air bien portante en apparence alors je ne risquais rien en théorie U.U. Je m’avança donc vers cette gentille petite fille et l’aborda comme j’avais l’habitude de faire avec toute les personnes que je croisais.

- Yo gamine !! Tu permets que j’te prenne ça j’ai la dalle et j’suis en manque !! :3

Sans lui laisser le temps de réaliser, je lui hotta sa sucette de la bouche pour la mettre dans la mienne, puis posa ma main sur sa tête pour lui ébouriffer les cheveux !!

- Arigato !!

Sur ce je reparti à la recherche du magasin de location de Bull, sans me soucier le moins du monde de la gosse. Comme quoi, voler la sucette d’une môme c’est tout aussi facile que celle d’un bébé :3. Ha !! La vie est belle n’empêche. Bon maintenant je devais trouver cette stupide boutique, histoire de pas avoir à faire le chemin à pied. Ou alors j’en chipais un, mais ça serait vraiment pas bien :3 !! Je vole jamais rien moi ^^.


Dernière édition par Hikari Nekoka le Jeu 7 Aoû - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
Civil
Révolutionnaire
Membre

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 30
Localisation : dans ma chemise *sifflote*
Rang HRP : Glandeur pro :3
Humeur : Assez sadique pour te couper en morçeau avec ma tronçonneuse Mouhahaha
Date d'inscription : 02/03/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/35  (0/35)
Niv:
3/10  (3/10)
Fruit du demon:

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Sam 19 Juil - 17:12

Elle continuait d’observait, se moquant des marins, jusqu’à ce que finalement, une étrange jeune femme s’approcha d’elle, et lui adressa la parole d’une façon assez particulière… Road gardait un air calme et surtout, innocent face à ça… Jusqu’à ce que l’étrangère lui pique sa sucette… Sur le coup, autant dire qu’elle fut extrêmement surprise, c’était pas tout les jours, qu’elle subissait ça… Quelques seconde après, elle reprit ses esprits prenant l ‘étrangère comme cible. Pour elle, ce genre de comportement voulait tout simplement dire « Hey hey, je m’ennuis ! Viens donc jouer avec moi ! »

- Cible vérouillé :3


Elle fit tournoyer son parapluie, et commença à marcher, ou plutôt à courir pour se retrouver juste derrière la fameuse personne. Elle imitait parfaitement les mouvements de son nouveau jouet, au détail près, qu’elle avait un parapluie, et pas l’autre. D’ailleurs la pointe de son parapluie brillait sous les dernière lueur de soleil qui n’allait pas tarder à être caché par les épais nuage noir qui approchait.

Enfin, la môme restait silencieuse, observant parfaitement l’inconnu, détaillant ses cheveux, ses vêtements étranges, et surtout, sa façon d’observer les alentours. Elle avait du culot, et ces gens la, était plutôt amusant à embêter. Même si certain était plutôt du style à l’encourager, mais bon, sa ne la dérangeait pas…
Enfin, après quelques minutes de marche, elles s’arrêtèrent toute les deux devant le magasin préféré de Road… Et la gamine fit bien exprès de stopper sa route juste à coté de la voleuse de sucette, sans même jeter un seul regard sur elle. Elle resta la immobile un instant, imitant la pose de l’inconnu, avant de laisser paraître un large sourire tout en levant un sourcil…


- Yyyyaa !


Avec une souplesse à faire peur et à l’aide de son parapluie qui lui servit de canne durant un instant, elle pivota dans une sorte d’étrange pas de danse pour finalement se retrouver devant l’inconnue, parapluie dans son dos et arborant un léger sourire innocent. Jambe serré, basculant régulièrement de la pointe de ses pieds au talons, et vice versa, elle fixait la voleuse droit dans les yeux…

- Tu cherches un moyen de te balader à Water seven ? Je suis certaine que San-San pourra te refiler ce que tu veux :3


D’un pas souple et rapide, tout en riant, elle fit demi-tour et couru vers le magasin de location. Rapidement elle se retrouva assise sur une caisse, près du bord de l’eau, avec un large sourire, tout en regardant le chef du magasin…

- Une sucette ?


Tout souriant, le propriétaire alla chercher une sucette dans sa réserve et lui donna. C’est donc rapidement, qu’elle ouvrit le bonbon avant d’aller la coincer dans sa bouche. Elle reposa ensuite le regard sur la voleuse, et pencha la tête sur le coté…

- Si tu ne veux pas payer, choisi celui-la :3


Elle montra d’un geste rapide et simple, le Bull qu’elle préférait le plus. L’animal était à l’écart, certes, mais lorsque qu’il s’aperçut que la gamine le montrait, il prit un air amical, et s’avança jusqu’à Road, pour aller frotter sa tête en dessous de son bras…

- Il s’appel Kuroi, et c’est un amour !


Elle relia la parole au geste, attrapant l’encolure de l’animal dans ses bras pour lui faire comme un câlin. L’animal se laissa faire, laissant paraître un air amical et sympathique, sous le regard étonné du gérant, qui n’avait jamais vu l’animal agir ainsi jusqu’à aujourd’hui….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.perdu.com
Hikari Nekoka
Grand Capitaine Corsaire
Hikari le maudit
Admin

avatar

Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/110  (0/110)
Niv:
9/10  (9/10)
Fruit du demon: Non

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Sam 2 Aoû - 20:42

Sucette en bouche, mains dans les poches, j’avançais tranquillement sur les quais du port sans me soucier le moins du monde du petit monstre qui me suivait. Oui car pour suivre une personne qui lui avait piquer sa sucette avec autant de calme, cette gamine ne devait pas être si gamine que ça. Tout enfant de sa tranche d’âge m’aurait couru après sauter au tour, tenter de reprendre la sucette, hurler, pleurer, tout fait sauf me suivre sans un mot. M’enfin, le pire c’était que la môme imitait le moindre de mes geste. Je tournais la tête pour regarder des Marins se battre avec une voile récalcitrante, elle faisait la même. En plus son imitation était absolument parfaite. Elle prenait même mon air neutre je m’en foutiste. J’avais l’impression qu’elle m’examinait dans le moindre détail. M’enfin, qu’est-ce j’en avais à foutre moi d’une môme de 12 ou 13 ans qui m’imite. Si elle finissait comme moi c’était pas mon problème, mais celui des autres. Et le sien aussi par la même occasion. Finalement au bout de quelque mètre j’arrivais enfin devant un magasin de location de Bull. Pas chiante dans mon genre, je me fichais bien de savoir si les prix étaient bon marché ou pas. C’était qu’un poiscaille sur le quel on se balade dans la ville après tout. Quelque soit le prix qu’on y met c’est la même chose. Je m’arrêtai donc devant ce magasin, toujours avec mon air neutre et un peu à l’ouest. La demoiselle en fit de même et s’arrêta juste à côté de moi. J’allais entamer ma marche pour entrer quand la môme poussa un cri quelque peu bizarre avant de faire un pas de danse tout aussi bizarre avec son parapluie qui lui aussi était bizarre. Bref j’étais tombé sur une môme bizarre.

Après sa pirouette au sol, la gamine me fit face, se balançant d’avant en arrière sur ses pieds et me fixa droit dans les yeux. Je la regardai l’air désintéressé alors qu’elle m’adressa la parole. Cette gosse me rappelais quelqu’un mais j’arrivais pas à savoir qui … Hum … non pas moyen je vois pas X3. Bref !! Heureusement pour ce magasin qu’il pouvait me donner ce que je voulais, à savoir de Bull. Sinon il aurait eut bien des malheurs. Car Dieu seul sait ce qui me serait passer par la tête comme vacherie à faire au propriot pour qu’il lui arrive je ne sais combien de bricole en une journée U.U. Je suis très forte quand il s’agit d’enmerder le monde et de pourrir la vie aux gens :3 !! J’entrai dans le magasin à la suite de la môme et la vit quémander une sucette au gérant. Hum … c’était son père ? En tout cas sûrement pas génétique, il était blanc comme un cachet d’aspirine… Bref !! Je m’avançai vers l’enclot des Bull sans me soucier de la tête effrayé que le gérant tira quand il me vit entré. Me semblait pas être jamais venue ici en tan que capitaine corsaire… Mais ma réputation avait du me précéder. En même temps, il ne devait pas y avoir trente six mille personnes avec les cheveux de la même couleur que les miens. Le noir et blanc c’est pas courant. Puis pour la deuxième fois la gosse m’adressa la parole. Cette fois elle me conseilla de prendre un Bull en particulier si je ne voulais pas payer. Hum … c’était quoi l’arnaque … En plus elle affirme que c’est un amour … Ha !! ça y est !! Je sais à qui elle me fait penser !! Moi !! Etant plus jeune je n’arrêtais pas de faire tourner en bourrique les adultes et pour peu que l’un d’eux m’embête je lui rendais au centuple !! Enfin là je sais pas ce qu’elle préparait mais ce n’était sûrement pas pour me faire plaisir… Je m’avança alors vers le Bull en question et m’accroupie devant lui.


- Hum … celui là tu dis. Il m’a pas l’air très fute-fute. Remarque c’est une généralité chez les Bull … Mais c’est bizarre de ne pas payer pour un Bull qui serait un amour… D’habitude c’est les enmerdeurs qu’on donne gratos… A mon doute j’ajoute la tête du type là bas.

Sans quitter des yeux le Bull et la gamine, je montrai du doigt le gérant qui avait déglutit en me voyant faire. Sûrement de peur que j’ai un quelconque pouvoir du à un fruit du démon. Je regardais l’animal dans les yeux, avec mon regard perçant et envoûtant. Bizarrement les animaux étaient très réceptifs à mes regards… A cause des malédictions qui pèsent sur moi peu être ? Hum … nan, ça avait toujours était comme ça… Mes yeux bleu azure étaient terriblement envoûtant et seul les esprits fort ne restaient pas subjugué par eux. Avec la même main qui m’avait servit à pointer du doigt le gérant, je tapotais maintenant le museau du Bull.

- Hum … j’réchléchis … est-ce que tu serais un bon Bull de transport ou plutôt un Bull à la broche. Ça fait quand même plusieurs jour que j’ai pas manger de viande, même de poiscaille…

Je continuais de tapoter sur le museau alors que le gérant semblait au bord de la crise cardiaque et n’osait pas continuer le mouvement qu’il avait amorcé pour venir me voir. Je resta devant le Bull pendant quelques minutes à cogiter de ce que j’avais en faire, puis me releva et me tourna vers le gérant.

- J’prends c’lui là .... Allons bon manquait plus que ça ...

Le pauvre homme c’était évanouit au moment où je m’étais relevé et tomba au moment où j’eux fini ma phrase… Hum … Pourquoi les gens ont toujours cette manie d’avoir des chutes à retardement ? Surtout qu’ils le font qu’avec moi… Lucian lui il arrive toujours à garder les gens en bonne santé quand il leur parle. Je me tournai alors vers la gosse l’air désabusé.

- Dis il est toujours comme ça ce type ? =__=

Je savais pertinemment que ma réputation n’était pas très rassurante pour les bon gens, mais ça me laissais toujours la même impression quand l’un d’eux restaient tétaniser devant moi… Généralement c’était d’ancien pirates ou des gens vraiment trouillard …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
Civil
Révolutionnaire
Membre

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 30
Localisation : dans ma chemise *sifflote*
Rang HRP : Glandeur pro :3
Humeur : Assez sadique pour te couper en morçeau avec ma tronçonneuse Mouhahaha
Date d'inscription : 02/03/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/35  (0/35)
Niv:
3/10  (3/10)
Fruit du demon:

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Mer 13 Aoû - 12:54

La gamine observa la capitaine corsaire s’approcher du Bull en question, alors que le gérant semblait encore plus blanc, en voyant le manège de Road… Sans doute devait-il penser qu’il s’en prendrait plein la figure si Kuroi lui faisait la misère… Enfin, elle s’accroupi en face de lui, alors que l’animal levait un sourcil, tout en se questionnant sur l’individu… Cependant lorsqu’elle annonça que l’animal avait pas l’air fute fute, il tourna la tête, dépité. Par contre la fin des première parole de la capitaine intrigua grandement Road. La gamine écoutait avec attention, se rendant peu à peu compte qu’elle allait devoir y mettre beaucoup du siens pour l’emmerder celle-la, bien que finalement, la personne elle-même intriguait grandement l’esprit de l’enfant. Appuyé sur son parapluie, elle arborait un sourire mystérieux, alors que le ciel noircissait lentement… Laissant les yeux de la gamine prendre une couleur beaucoup plus forte. Cependant le regard de la corsaire, avait envoûté Kuroi, qui a présent semblait terriblement intéressé par elle. Et lorsqu’elle tapota le museau de Kuroi, celui-ci se laissa faire, semblant même apprécier le geste. Par contre les paroles ajouté, fit réagir Road au quart de tour. Elle lâcha son parapluie pour aller se pendre au cou de la bête, tout en riant…

- Naaaaaaaaaaaaannnn… Il est pas comestible


Elle semblait ni perturbé par les paroles de la corsaire, ni par le faites que le gérant était tombé dans les pommes. Cependant, lorsque la capitaine en fit la remarque, Road saut sur le dos du Bull, avant de prendre la parole avec un sourire mystérieux…

- Je sais pas, je vie pas avec lui, et je m’en fiche. Si je viens ici, c’est juste parce que j’aime bien ce Bull, et qu’il y a des sucettes a volonté ^^


Elle ria une nouvelle fois, tout en se levant d’un seul coup, pour récupérer son parapluie plus loin. Enfin, toujours sur le dos de Kuroi, elle gardait un équilibre qui semblait quelque peu instable, sans pour autant réellement tomber. Puis elle se laissa tomber contre l’encolure de l’animal pour aller poser ses bras sur le sommet de la tête de l’animal, tout en s’en servant de repose tête. Ses yeux violacé du début, était passé littéralement à la couleur bleu profond, laissant penser au abysse de l’océan… Mystérieux, bien que l’ensemble semble triste, bercé par cette lueur espiègle qui semblait ne pas vouloir être délogé…

Enfin, un vent frais s’engouffra dans l’endroit, remuant l’étrange chevelure de la gamine, qui semblait ne pas vouloir quitter l’animal… Ce qui se confirma, lorsqu’elle reprit la parole, sur un ton plaisant, enfantin, et pratiquement innocent…


- En faites, c’est ennuyeux ici, depuis que l’autre fumeur est passé, il y a plus beaucoup de marin intéressant… Je peux peut-être t’aider ? Je connais Water Seven comme ma poche, sauf peut-être les catacombes.


Elle ria une nouvelle fois, semblant être dans son monde, dans ses rêves… Ainsi, rien ne semblait la gêner, ou l’agacer… Par contre l’animal s’amusa à s’ébrouer, manquant d’envoya l’enfant à la flotte. Cependant, celle-ci parvint à se rattraper à tant, avant de se replacer au même endroit… Toujours aussi calme…

- s’il te plaiiiiis !


Elle afficha un large sourire suppliant, bien qu’elle pensait que cela ne pouvait marcher avec elle… C’est donc avec un bel effort, qu’elle tenta de mettre son regard en mode choubi… Mais bon, même si la capitaine refusait, la miss n’avait certainement pas l’intention de la lâcher d’une semelle… La raison ? Road était convaincue que la miss, pouvait mettre un peu de piment dans la journée, et puis, Road avait une raison de plus… Elle voulait trouver la chose qui pouvait agacer la dame… u_u… En faites, on peu mettre ça, en tant que défi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.perdu.com
Jonas O'Connell
Larbin d'Hikari Nekoka
The Snip
Membre

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Dim 24 Aoû - 2:09

    Jonas laissa échapper un soupire et dirigea la barre vers l'entrée du port de Water Seven. Voilà quelques jours que le dynamique duo naviguer sur les mers ramassant une tempête et quelques créatures marin. Hikari avait fait des siennes transformant le révolutionnaire de nature plutôt calme en une boule hystérique et complètement stressé, épuisant une partie de la force qui lui restait alors que les vivres venaient à manquer. A présent la chose était simple, il n'y avait plus de vivre. C'était le résultat d'un rationnement non respecter pour deux affamés qui passe une moitié de leur vie en mer et l'autre à manger. Malgré la faim qui lui mitraillait le ventre et sa flemmardise... Non habituel, Jonas n'était en aucun cas ravi de voir les quais de la ville aquatique. C'était plus un repaire de la marine qu'une ville agréable où il aurait pu profiter pleinement de la visite que voulait réaliser Hikari. C'est d'ailleurs au moment même où il dirigeait le navire vers un endroit pour l'amarrer que Jonas afficha un visage de très mauvaise humeur défiant tous les marins présents sur les bateaux à faire un seul commentaire. C'était donc un échange de regard tendu que le révolutionnaire n'aimait pas, quand on a faim, on se met plus facilement de mauvaise humeur que voulez-vous que je vous dise? Il posa un regard vers Hikari qui regardait les yeux brillant la ville attendant un momen opportun pour descendre du trimaran. Tout d'abord, pour se dégourdir les jambes et se remplir la panse. C'était ce qu'elle avait crier dans les oreilles de Jonas en voyant le port de la ville. Le pauvre révolutionnaire avait pas réflexe fermer doucement ses yeux pour un peu oublier l'enthousiasme d'Hikari de leur arriver qui fut pour le moins... Remarquée. Le trimaran bougea légèrement quand le corsaire sauta sur le quai les mains dans les poches le sourire aux lèvres.

    Hikari: "Je te laisse amarrer le bateau Jo, j’vais voir si on peut avoir des Bull pour aller aux entrepôt de la Galya :3 !!"


    Jonas leva la tête, non pour protester, mais donner quelques recommandations. Cependant, comme d'habitude le corsaire avait déjà mis une distance suffisante avec lui pour éviter de se prendre un nouveau sermon de la par de son larbin favoris. Le révolutionnaire décréta qu'il en profiterait pour clôturer son dernier rapport à envoyer au QG des révolutionnaires. Lorsqu'il trouva une place pour amarrer le trimaran, il eu la désagréable surprise de voir que c'était une place libre pour une bonne raison. Deux navires de la marine encadré la place laissée vacante. Jo ne savait pas vraiment comment réussir à afficher un sourire radieux alors qu'il venait de débarquer dans le village de vacances de la marine. Après avoir amarrer son bateau il sortit de quoi écrire pour clôturer son courrier pour le QG révolutionnaire. Une ombre vint se placer juste au-dessus de sa tête et Jonas se retint de ne pas foutre un coup d'arc au nouvel arrivant qui portait un uniforme de la marine. Les deux hommes se toisèrent du regard, alors que les marins à bord du bateau à tribord de celui où se trouver Jo, conseiller au marin de ne pas venir embêter le jeune homme qui lui adressa un sourire amusé avant de lui adresser un regard meurtrier. Le marin fit un pas en arrière avant de finalement faire demi-tour en laissant sortir de sa bouche un "désolé" qui manqua de faire éclater de rire Jonas. Il voyait bien Hikari se foutre de la gueule du marin qui venait de se ridiculiser plus qu'autre chose, mais au moins la réputation du révolutionnaire et de son capitaine les avait précédés.

    Quelques minutes plus tard, Jonas décida de quitter enfin le trimaran et rejoindre son capitaine qui ne devait pas être très loin. Il prit la direction où il avait vu Hikari partir, longeant les quais il eut la désagréable surprise de voir des bateaux du gouvernement et il espéra très fort de ne pas croiser Lancaster, sinon il lui ferait une tête au carré. Les mains dans les poches, l'arc sur son dos avec son quarquoi et son sabre d'Alabasta sur le côté gauche, on devinait vite qu'il n'était pas quelqu'un à prendre à la légère et la plupart des marins le regarder avec méfiance et admiration à la fois et pour une fois il ne prêta guère attention à cela puisqu'il entendit une voix résonner dans l'un des magasins qu'il longeait,

    Hikari: "Dis il est toujours comme ça ce type ? =__="


    La tête de Jonas dépassa de l'encadrement de la porte et il vit Hikari debout, une sucette à la bouche qui montrait une silhouette allongée à terre que Jonas devina être le gérant. Il leva les yeux au ciel, soit Hikari avait fait des siennes, soit sa réputation avait mis le gérant sans dessus dessous et il était tombé dans les pommes devant le regard ignorant de la jeune femme qui continuait sa conversation. Les yeux de Jo glissèrent alors sur la personne en face d'Hikari, c'était, non à la grande surprise de Jo, mais avec étonnement, une petite fille qui se trouvait en face de la jeune femme. Celle-ci n'était pas très grande, portait une tenue plutôt singulière pour une ville comme Water Seven et elle était affublée d'un parapluie. Son teint de peau était plutôt foncé et il décela une couleur des yeux toute aussi singulière que le reste des particularités physique de la jeune fille. Celle-ci d'ailleurs pris la parole pour répondre au corsaire et affirma qu'elle en avait aucune idée, puisqu'elle ne vivait pas avec lui. Jonas se demanda où pouvait bien vivre la gamine si elle ne vivait pas avec le gérant toujours dans les vapes. La petite monta sur le Bull naturellement gardant un équilibre presque parfait et elle continua à parler avec un ton enfantin et innocent. "L'autre fumeur", tout autant qu'Hikari et Jonas avait bien entendu de qui il s'agissait, c'est d'ailleurs à ce moment précis qu'Hikari remarqua la présence de Jonas qui finalement entra dans la salle.

    Road: "S’il te plaiiiiis !"


    En voyant le regard suppliant de la jeune fille, Jonas crut reconnaitre Hikari, non quand elle était jeune, mais encore aujourd'hui, un regard qui souvent le faisait craquer, car il n'était pas du genre à refuser quelque chose quand il s'agissait d'Hikari, tout peut arriver lorsqu'on refuse une chose qu'elle veut vraiment. Jonas leva les yeux au ciel sachant très bien qu'il venait de récupérer une personne qui semblait ne pas être très différente d'Hikari: sucette dans la bouche, regardant suppliant d'enfant, non il n'y avait pas de doute c'était son capitaine corsaire en plus jeune. La gamine avait d'ailleurs une meilleure excuse que Hikari pour se comporter de la sorte. Il salua d'un signe de tête la gamine et lâcha un soupire en direction de son capitaine avant de s'occuper de l'homme convalescent. Il murmura d'abord en le secouant doucement avant de lui mettre une claque dans la figure qui réveilla l'homme au cas de tour. En voyant Jonas, son regard glissa d'abord sur son sabre, puis leva les yeux pour voir l'arc dépasser et il manqua de défaillir si Jo ne lui avait pas donné une nouvelle claque. Jo se releva et regarda le duo féminin qui l'avait regardé faire, il haussa les épaules avant d'adresse un regard suspicieux à Hikari,

    "Qu'est-ce que tu as encore fais pour mettre cet homme dans un état pareil?
    Et c'est quoi ça ?!"


    Il dirigea son regard vers Road en lui adressant un sourire malin avant de regarder Hikari avec un froncement de sourcil. On ne peut pas dire que lui et son capitaine avait pour habitude de reprocher à l'autre quelque chose, c'était l'un de leur passe-temps qui finalement rendait complètement maboule la plupart des gens. Jonas se déconcentra quand il vit le vendeur qui manquait de défaillir de nouveau après qu'il eut ouvert la bouche. Il donne un coup dans les tibias de l'homme qui se releva aussitôt et se dirigea vers le comptoir la mine complètement dépasser par les évènements. Jo dirigea de nouveau son regard vers Hikari attendant que celle-ci réagisse, il l'espérait et le cherchait aussi, au quart de tour.


Dernière édition par Jonas O'Connell le Mer 27 Aoû - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari Nekoka
Grand Capitaine Corsaire
Hikari le maudit
Admin

avatar

Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/110  (0/110)
Niv:
9/10  (9/10)
Fruit du demon: Non

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Mer 27 Aoû - 1:58

Visiblement la gamine n’était pas d’accord pour que je mange le Bull qu’elle voulait que je prenne. Mais c’était trop tard, l’animal était déjà envoûté par mon regard. J’avais se don étrange de faire tout ce que je voulais des animaux, simplement en les regardant dans les yeux. C’était vraiment pas ma faute en plus. Parfois il y avait des humains qui se faisaient avoir eux aussi. Toujours est-il que le gérant lui c’était plus évanoui que laissé envoûté. Et la môme qui ne savait pas pourquoi il était tombé dans les vapes, me voilà bien embêter… Je suis pas du genre à arnaquer les honnêtes gens moi U.U. Ra les jeunes de nos jours, pas très serviable. Dès qu’on leur demande un truc ou ils savant pas ou ils tentent de vous envoyer bouler. Personnellement quand je tombe sur la deuxième catégorie, ça fini très mal pour eux, surtout quand je suis de mauvais poil. Ce qui, il faut le souligner, est très rare. Bref, ce satané gérant évanoui je ne pouvait pas louer de Bull >.< !! Il fallait que je le réveil, seulement v’là ti pas que mon larbin était arrivé… Zut va encore me gronder. Pour une fois que j’avais rien fait pour … Mais ça ne semblait pas pour tout de suite. Là cet idiot scrutait la pièce, il avait peur de se faire étriper par les Bulls ou quoi -_- … Stupide larbin… Bon revenons à nos moutons, la gamine qui sert à rien … « Le Fumeur » ? … Euh qu’est-ce ce qu’elle entend par Fumeur … c’est quand même pas CEUX fumeur la … Non parce que si c’est LUI et pas mon copain Wawa … J’ai pas intérêt à me faire surprendre… ha ça non … J’ai pas envie de me transformer … Surtout pas devant LUI !! En plus il aurait rendu l’endroit ennuyeux … Wai … c’est pas mon copain Wawa quoi … Je suis fichu !! Faut que je quitte la ville au plus vite !! J’veux pas le voir !! Ou en tout cas je veux pas que LUI me voit… Ou alors faut qu’il y ait Ta-chan. Au moins si elle est là je serait occuper à la taquiné… Stupide malédiction T-T !! J’y suis pas encore habitué…

Après ce petit moment de stress, j’assimilai enfin la suite de la phrase. M’aider ? Hum … ça serait franchement pas de refus. C’est vrai que j’aurai un peu de mal à me retrouver dans cette ville, elle est un peu trop vaste et compliqué à mon goût. Et pi cette gosse m’avait l’air marrante, pas chouineuse, pas râleuse, moi tout craché !! C’était décidé !! Je la prenais comme guide !! Je la paierais en sucette si elle veut un paiement. J’allais accéder à sa demande quand l’autre enquiquineur de larbin me fit la réflexion à la quelle je m’attendais. J’étais innocente !! C’était pas moi qui l’avais mit dans cette état. Enfin si mais c’était pas voulu.


- Beuuuh … j’ai rien fais pour une fois. J’voulais lui d’mander si j’pouvais prendre ce Bull et lui il c’est évanoui avant même qu’j’ai fini ma phrase.

Je lui fis une de mes moue piteuse don j’avais le secret et à la quelle personne n’arrivait à résister, sauf LUI. Mais bon il est pas la alors on s’en fou 8D !! Finalement le gérant alla derrière son comptoir quand Jonas eut fini de le réveiller. J’avais à peine relevé ce qu’il avait dit sur la môme. Pas très important de savoir qui elle était, non ? Quoique… il va me le redemander si je l’embarque avec nous -_-… Bon autant répondre au moins ça sera fait U.U.

- C’truc c’est notre guide, cher larbin adoré !! J’préfère mettre toutes les chance d’mon côté pour pas m’paumer dans c’te ville de dingue U.U

J’avais poser ma main sur la tête de la gosse et lui ébouriffait la tignasse. J’étais de super bonne humeur, malgré ma fringalle. Le problème c’est que des pirates qui faisaient escale ici avaient choisi le même magasin de location que moi … et qu’ils revenaient tout juste pour rendre les Bulls… C’était peu être pour ça que le Gérant c’était encore une fois évanoui à leur arrivée… C’est cancrelat descendirent de leur « monture » tel des roublard gros costaux qu’il faut surtout pas titiller… Bon la question pour moi étais … Dois-je m’en occuper ou laisser filler ?

- Et les tafioles !! Qu’est-ce vous foutez ici !! C’est notre magasin privé !! On est les seuls à pouvoir prendre des Bulls ici !!

Bon d’accord, je vais donc m’occuper de leur cas. J’aime pas trop quand on m’empêche de traumatiser les marchant moi-même et là il venait de faire s’évanouir pour la troisième fois ce pauvre homme qui avait prit sur lui pour reprendre conscience. C’était un comble U.U. On me pique pas met jouet !! Comment ça je suis une vraie gamine ? Oui et alors ? Ça vous gène peu être ? Non, bon alors !!

- Ça sent l’chacal d’un coup tu trouve pas Jo ?
- Espéce de …


Et BAM !! La bagarre pouvait commencer. Le type qui devait être leur capitaine c’était jeter sur moi et bien sûr comme toute nana qui se respect, j’avais jouer la salle garce en lui foutant un coup de pied entre les jambes histoire de le calmer vite fait. Comme par hasard son équipage n’avait pas apprécié et ils m’avait sauter dessus à leur tour avec leur couteau et leur sabre qui servent à rien… C’est vrai quoi. Un Soru plus tard j’étais derrière eux et j’en envoyais un par la porte d’entré qui donnait sur le quai. Hum … ça allait ramener les Marins tout ça … En plus avec le baroufle qu’on faisait… Parfois l’un des pirates tentait de me tirer dessus. J’esquivais tranquillement comme si la balle avançait à la vitesse d’une tortu de mer sur le sable chaud d’une plage. Ça avait l’air de les agacer… Beuh de toute façon c’est eux qui ont commencé. En puis ça leur apprendra à être inculte. Ils auraient du savoir qui j’étais pourtant non ? Ils s’étaient lancé sur Grand Line sans se renseigner sur les danger avant ou quoi. Le capitaine se releva comme le fond les zombies. Tiens, tiens aurait-il manger un fruit du demon 8D !! Ça devient tout de suite plus marrant dans ses cas là ^^.

_________________
Invité tu joues avec moi ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smoker
Contre Amiral
The White Smoke
Membre

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 33
Localisation : A l'affut des pirates!
Rang HRP : flemmard/étudiant
Humeur : a peut près bien (vrais 99% du temps xD)
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/85  (0/85)
Niv:
7/10  (7/10)
Fruit du demon: Logia

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Mer 27 Aoû - 23:36

Smoker marchait dans les rues de Water Seven, il cherchait des pirates à attraper pour occuper le mois qu’on lui avait dit de rester sur cette île. Il était seul, Tashigi était encore arrivé en retard pour le départ. N’importe comment il n’aurait guère besoin d’elle aujourd’hui comme les autres jours : La plupart des pirates avaient quitté l’île quand ils avaient entendu que le « fumeur » allait s’offrir une villégiature sur l’île. Et les quelques uns qui n’avaient pas fuit trainer pour la plupart dans les geôles de la ville ou au fond de bateau en partance direct pour l’échafaud.

Les rues étaient tranquilles… Aucun problème en vus, la vie reprenait un court normalement. Les pirates entrainaient toujours des problèmes avec heu, quand il ne pillait pas les pauvres civils qui n’avaient rien demandé. Les quelques passants de la rue virent soudain un homme traverser la rue dans un magnifique vol plané, pour rouler sur le sol, et finir par s’écraser sur le mur à l’opposé. Il y avait du grabuge dans ce magasin ou il ne s’y connaissait pas.

Il entra donc rapidement dans le magasin pour réclamé le calme, l’homme a l’extérieur aurait son conte pour plusieurs minutes. Et ça serais suffisant pour régler le problème a l’intérieur. Là le spectacle, s’il ne le surprix pas tant que ça, en aurais surprix plus d’un : Une gamine debout sur un dos d’un bull observer le combat entre une personne se battant contre tout un régiment, à coté de ça ce qui était probablement le tenancier sembler hésité entre la crise cardiaque et celle de folie était allonger par terre l’écume aux lèvres, pendant qu’un autre homme lui offrait en toute générosité des volés de claque pour le maintenir éveiller.

*Autant commencer par le plus urgent* pensa Smoker en partant à l’assaut du groupe grâce à ça fumée qui pour une raison qu’il mit quelques secondes à comprendre avait évité, celui qui virevolté au milieu des hommes d’équipage, et qu’il connaissait pour être l’un des capitaines corsaires. Quand celui qui devait être le chef ce releva et donc entra dans son chant de vision, Smoker dégaina son gitte pour le pointé vers l’homme. Qu’il avais déjà vus sur les personnes rechercher.

- On va se calmé maintenant vous êtes tous en état d’arrestation ! Toi aussi Scarface !

L’équipage n’avait pas reconnus l’homme qui se trouver devant heu, mais se trouvait belle et bien immobilisé par la fumée. Scarface quand à lui considérant la menace trop grande seul sans son équipage et face à deux puissants ennemis ce dit qu’il n’allait
peut-être pas rendre son bull dès a présent. Et commença a faire quelque pas en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
Civil
Révolutionnaire
Membre

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 30
Localisation : dans ma chemise *sifflote*
Rang HRP : Glandeur pro :3
Humeur : Assez sadique pour te couper en morçeau avec ma tronçonneuse Mouhahaha
Date d'inscription : 02/03/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/35  (0/35)
Niv:
3/10  (3/10)
Fruit du demon:

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Jeu 28 Aoû - 11:21

Alors que la gamine suppliait, elle se rendit finalement compte, qu‘une autre personne était entré dans la salle. Il commença d’ailleurs à s’occuper du gérant, sous le regard attentif de Road, qui avait finalement décidé, que Supplier Hikari était moins amusant que de voir le gros benêt ce prendre des baffes. Mais bon… Toujours adossé sur la tête du Bull, Road affichait un large sourire, s’amusant avec son pied droit à remuer la parapluie posé sur le dos de l’animal. Cependant elle prit un air dépité, lorsque le nouveau venu fit une remontrance à son nouveau jouet (allez savoir si c’était pas elle finalement qui allait servir de jouet…), avant de lui demander ce qu’étais « ce truc ». Un sourire plus grand se posa sur les lèvres de la gamine, alors que son regard restait décidément trop neutre, pour une simple gamine. De la à ce qu’il croie qu’elle possède un fruit de la jeunesse -_- (ça existe ? Oo). C’est donc rapidement que répondit la capitaine, donnant la raison pour laquelle l’homme c’était évanoui, avant de dire que finalement « ce truc » était leur guide. Tout dans le même temps, la capitaine vint ébouriffer les cheveux de notre gamine, qui laissa échapper un rire léger, tout en fermant un œil. La bonne humeur semblait être maître, bien que l’homme gérant, avait finalement un peu peur pour le futur de la gamine qui semblait sans peur. Pourquoi avoir peur de quelqu’un qui aime les sucettes ? C’était la la logique de Road…

Puis vint l’instant « foutoir »… Un groupe de pirate que Road avait déjà croisé de loin, fit son apparition, ramenant les Bulls à destination. C’est donc d’un œil évasif, que Road les observa un instant, avant de regarder sa nouvelle camarade pour voir sa réaction, après avoir entendu les paroles de ces pirates. Bien entendu, Road n’avait en aucun cas, prit l’insulte pour elle. D’ailleurs toute insulte, n’est pas prit en compte dans l’esprit de l’enfant… Ce ne sont que des mots, après tout.
Bref, la jeune femme prit aussitôt la parole, laissant un mot gravé dans la tête de Road… « Jo ». C’était donc ça le nom du Machin qui l’appelait Truc ? Et bien soit, elle s’en servirait plus tard u_u. La bataille commença, sous le regard de Kuroi et Road, qui observait chaque mouvement… Puis, d’un mouvement rapide et précis, Road vint placer ça tête à coté de l’oreille du Bull…


- Ce serait marrant, si tu en mettait un à l’eau :3


Le Bull dressa les oreilles, captant aussitôt les paroles de la gamine, avant de chercher sa victime. Bon, alors que le « capitaine » semblait être castré pour un moment, un pirate passa près du Bull, qui lui attrapa une fesse au passage… Le malheureux se mordit la lèvre pour éviter d’hurler, avant de se sentir partir arrière, et se retrouver à l’eau. Aussitôt dit, aussitôt fait u_u. Alors que Road riait de voir le badaud tombé à l’eau, le Bull semblait en faire de même…

Mais bon, qu’importe, le capitaine commença à se relever, laissant penser qu’il avait autre chose que sa force naturel… Encore un à mettre à l’eau ? Le Bull baissa les oreilles, avec l’idée en tête, alors que Road s’appuyait sur la tête de l’animal, laissant paraître la même lueur dans son regard bleuté… Puis IL entra… Sur le coup, ce n’était qu’une simple ombre qui pouvait passer total inaperçue, mais… La fumé qui se dégagea de lui fit tout de suite tinter l’enfant. Bien que lui ne l’ai pas vraiment reconnu, elle si…
Alors qu’il commença tout un spitch pour mettre les pirates en arrestation, Road attrapa son parapluie, sauta du dos du Bull pour prendre position sur le quai, fit un grand détour pour éviter la fumé (sait-on jamais) et fini par se retrouver dans le champ de vision de Smoker…


- LE FUMEUR ! LE FUMEUR !


Elle tourna sur elle-même, contente que la journée était finalement si remplis, avant de filer directement vers Smoker. Elle laissa son parapluie tomber, avant de prendre appuie sur le sol et sauter pour se retrouver accroché au cou du Marin… Oui bon, c’était pas le bon moment pour ça… Mais Road avait calculé la situation… Des pirates bloqué, un capitaine pirate puissant, certes, mais au final seul contre la corsaire, et ce « Jo ». Grand sourire aux lèvre, on aurait presque put croire, qu’un petit cœur faisait son apparition au dessus de sa tête -_-… Puis d’une voix qui semblait presque provocante, elle ajouta…

- Road Kamelot te salut !


Un nom qui fait pas très… Sérieux… Mais bon, comme elle se rappel plus de son vrais nom… C’était quelque chose de substitution…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.perdu.com
Jonas O'Connell
Larbin d'Hikari Nekoka
The Snip
Membre

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Dim 31 Aoû - 13:49

    Hikari: "Beuuuh ... j'ai rien fais pour une fois. J'voulais lui d'mander si j'pouvais prendre ce Bull et lui il c'est évanoui avant même qu'j'ai fini ma phrase. C'truc c'est notre guide, cher larbin adoré !! J'préfère mettre toutes les chance d'mon côté pour pas m'paumer dans c'te ville de dingue U.U "


    Jonas leva les yeux au ciel, c'était bien Hikari de justifier que ce n'était pas sa faute pour une fois et décidément le révolutionnaire était bien servi : un gérant qui jetait des coups d'oeil vif vers Hikari et lui, une gamine qui est devenue leur guide et un capitaine corsaire qui... Arrive à faire défaillir n'importe qui. La petite fille regardait avec intérêt Jo qui lui lança un regard sympathique. Il n'avait rien contre le fait que la petite fille, mystérieuse et étrange, les accompagnent dans leur visite de la ville. Jonas était quelqu'un qui aimait beaucoup les enfants, ces derniers avaient une faculté de voir la vie d'une façon particulière qu'il enviait personnellement. C'était d'ailleurs pour cela qu'il avait rejoint Hikari, pour changer un peu d'air et peut-être voir la vie moins stressante... Ce n'était pas réellement gagner, mais bon il passait des jours avec Hikari jamais semblable. Cela n'étonnait pas, mais en aucun cas le révolutionnaire que le capitaine corsaire se soit pris d'amitié avec cette jeune fille qui les yeux brillants regardé son ainé. Jonas voyait deux soeurs qui mâchée des sucettes. Il adressa un sourire entendu et il mit les mains dans ses poches la tête jusqu'à voir apparaitre des ombres à ses pieds. Le jeune homme leva la tête, un sourcil levé pour voir apparaitre dans l'encadrement de la porte des roublards avec des bulls, l'air sûr et fier. C'était des pirates, des pure et des dure, sûr d'eux et même un peu trop sûr. Ils s'avancèrent dans le magasin, le capitaine accompagné de quelques-uns de ses fidèles se dirigeaient doucement vers Hikari, celle-ci déclara alors tout haut,

    Hikari: "Ça sent l'chacal d'un coup tu trouve pas Jo ?"


    Jo, qui se rendit compte que trois pirates s'approchaient de lui acquiesça avant de regarder ces derniers avec un sourire ironique. A peine le capitaine avait ouvert la bouche que les trois gaillards sortir leur sabre devant Jo et le gérant tomba par terre de nouveau. Jonas leva les yeux au ciel et laissa échappé un soupire. Il sortit trois flèches et tira la première dans le bras de celui qui était le plus éloigné de lui, ce dernier laissa tombé son sabre et une insulte à Jo qui envoya une seconde flèche dans le genou. Alors que le pirate s'écrouler, il donna un coup-de-pied au gérant. Le révolutionnaire déclara que ce n'était pas le temps de roupiller, il fit dégager le vendeur tout en évitant un coup du pirate et il tira une nouvelle flèche qui arriva dans l'épaule du pirate. Il sortit une nouvelle flèche, mais un nuage de fumée coupa Jonas dans son action et il aperçut une ombre familière dans l'encadrement de la porte, le pirate en face de lui se fit attraper dans la fumée alors que le gérant était retombé dans les pommes. Le révolutionnaire donna une nouvelle claque et s'apprêtait de se relevait et remarqua alors qu'il allait se faire attraper par la fumée et il s'étala sur toute sa longueur à côté du gérant. Il entendit la voix de la gamine courir vers Smoker en hurlant le surnom qu'elle avait donnée. Jonas leva la tête en direction d'Hikari et il entendit un bruit derrière lui, il se retourna et planta la flèche qu'il avait dans la main dans le genou du pirate qui recula et se fit happer complètement par la fumée. Le révolutionnaire laissa échapper un soupire et il croisa le regard du gérant qui stressait complètement. Smoker exagérer, venir intervenir alors que pour une fois c'était ni Hikari, ni Jonas qui avaient commencé la bataille. Oui, c'était le bronx et alors? Il ne fallait pas alerter la marine nationale, sérieusement. Le révolutionnaire se leva finalement cherchant des yeux Hikari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari Nekoka
Grand Capitaine Corsaire
Hikari le maudit
Admin

avatar

Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/110  (0/110)
Niv:
9/10  (9/10)
Fruit du demon: Non

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Dim 7 Sep - 22:45

Si un jour je rencontrais quelqu’un qui me disait « Toi t’as une tête à claque » je crois que je lui rirais au nez tellement ça serait vrai. Jusqu’à maintenant jamais je n’est pu aller quelque part sans engendré des bagarres. Partout ou j’allais les bastons allaient de bon train et elles avaient toutes un point en commun… Le déclencheur c’était moi. Une phrase bien piquante lancé à un malfrat, des pirates rancunier que je leur aie emprunté quelques chopes de bière. Pas moyen d’être tranquille bizarrement … A croire que je le faisais exprès hein !! Mais vous me connaissez !! Je ne fais jamais rien exprès 8D !! *bas* Ironie powa X)*haut* La bagarre était donc lancé. Moi j’envoyais la plus pare des pirates valsés contre les mur ou les barrière des enclos à Bull, tan dit que Jo lui leur tirait dessus. On était trop gentil à les laisser en vie. Ha un moment je cru entre l’un des type tomber à l’eau. Le moment d’inattention me valu un rasage de près. Grrrr !! J’avais pas de barbe que je sache, de quel droit se type me passe sa lame aussi près de la joue. Quelque peu énervé, j’assomma le type d’un coup de talon sur la caboche pour ensuite castré celui qui essaya de m’attaquer par derrière avec l’autre pied. Un coup de geta dans les bijoux de famille ça doit pas faire du bien U.U !! Le magasin devait paraître bruyant vu de l’extérieur, m’enfin, on avait le trois de faire une petite fiesta, ça dérangerait pas les voisins à cette heure là :3.

Finalement ma théorie des voisins sympa s’effondra quand je vis une fumée blanche commencer à entouré l’assemblée. Zut alors !! Voilà un rabat-joie !! Je ne tilta pas tout de suite que c’était CE rabat-joie là, j’étais vraiment trop occuper à voir s’il restait pas quelqu’un à assommé. Ce ne fut que quand il parlait que je me rendit compte ce que signifiait la présence de cette fumée blanche !!! C’était LUI !!! Smoker !! Il était ici !! Ce sale marin sans humour et qui a le don de me maître dans tout mes états !! Si je ne voulais pas me transformer à cause d’une émotion trop forte il allait falloir que je trouve très vite un dérivatif !! C’est la gamine qui me donna l’occasion d’oublier mes hormones et me tendit une perche pile poil à ma taille Cool !! La gosse sauta au cou du marin comme si elle allait l’embrasser et moi ni une ni deux j’enclenchai le mode Miss-je-met-mon-nez-dans-les-affaire-de-tout-le-monde.


- Tu les prends au berceau maintenant tes conquêtes Smoky-smoke ? 8D

Tout en disant cela je prit appuis sur ma jambe droite pour faire un tour sur moi-même de 540° et faire face au colonel de mes fantasmes, le gratifiant d’un de mes sourire les plus niais que j’avais en réserve. Je plantai mon regard dans le sien, sachant très bien que ma technique « Je t’hypnotise » ne marcherait pas avec lui. Mais bon c’était toujours très amusant de voir sa réaction face à mes regard langoureux XD !! Soudain je m’accroupie pour aller tapoter sur le crâne d’un des pirate qui était au sol à moitié inconscient et fit comme si je lui parlait à lui.

- Humpf !! Dis pourquoi faut toujours que tu m’gâches mon plaisir ? J’amusais bien moi avec mes amis pirates !! Et toi tu débarque et m’empêche d’leur botter les fesses !! Tu sais s’tu nous laisse pas faire n’tre boulot c’est sur qu’les capitaines corsaires passent pour d’rigolos après hein !!

J’avais prit mon air le plus idiot/sérieux que je possédais et parlai d’un ton mi-boudeur, mi-réprobateur. Je n’étais ni vexé, ni même énervé par l’intervention du colonel *bas* d’ailleurs j’étais même pas au courant qu’il avait monté en grade le bougre *haut*, mais je cherchait toujours quelque chose pour me distraire de sa présence. Alors je commençai à jouer avec les joues du pirate que j’avais à mes pieds, tirant dessus, les pinçant, tournant la peau. Puis toujours sans quitter des yeux le pirate je repris la parole abordant un nouveau sujet.

- Tu savais qu’le môme de Mugiwara était passé y a quelqu’jours de ça !! Moi j’aim’rai bien l’rencontrer, l’a l’air marrant d’après c’que j’ai entendu d’lui !! Parait même qu’c’est l’petit fils de Grapounet d’amour !! Tu l’savais toi ?

Tout en parlant je fouillait dans les poche du pirate pour voir ce que je pouvais bien y trouver. Je trouva un livre dans une des poche et quand je vis le titre je cria :


- Euréka !! J’ai trouvé !! Un kamasutra d’y a 22 ans !! L’même qu’celui que Roger aurait utiliser pour combler ses dames !! Trop cool !! Hien Jojo-chou 8D !!!


Je regardai mon larbin en arborant le plus grand sourire niais de tout les temps. J’avais d’ailleurs totalement ignoré ce pauvre Smoker. Il devait me prendre pour un fou X) …

_________________
Invité tu joues avec moi ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smoker
Contre Amiral
The White Smoke
Membre

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 33
Localisation : A l'affut des pirates!
Rang HRP : flemmard/étudiant
Humeur : a peut près bien (vrais 99% du temps xD)
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/85  (0/85)
Niv:
7/10  (7/10)
Fruit du demon: Logia

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Sam 13 Sep - 16:59

Notre contre amiral avait prévu pas mal de scenario possible. Les pouvoirs des fruits du démon n’étant jamais à prendre a la légère. Mais il ne lui avait même pas effleuré l’esprit que la gosse pouvait lui sauté au coup au milieu de la cohue général. L’équipage était certes complètement entravé, mais le capitaine et son pouvoir du KI KI Fruit associer au boit le rendez particulièrement résistant, grâce au plaque de boit qu’il pouvait mettre pour protège tout les parti de son anatomie.

Road Kamelot te salut !

Drôle de nom. Ainsi le fumeur, comme elle venait de le designer, attrapait la gamine par le dos de la veste pour la maintenir au niveau de son visage lorsqu’il entendit une voie crié

Tu les prends au berceau maintenant tes conquêtes Smoky-smoke ?

Crier n’était peut-être pas le terme exacte mais c’était a peut prés l’effet que ça avais eu. Après avoir bien observé le visage de la gamine il la posa doucement par terre pour finir de s’occupé de ce qu’il y avait d’urgent le capitaine qui avais déjà grimpe sur le bull que chevaucher précédemment l’enfant. A voir la brillance dans les yeux de l’animal a l’unisson de celle qu’il venait d’observer dans le regard de la petite quelque seconde plutôt il comprit qu’il devrait demander au seul capitaine corsaire qui n’avait pas mangé de fruit du démon d’allais le repêcher.

Humpf !! Dis pourquoi faut toujours que tu m’gâches mon plaisir ? J’amusais bien moi avec mes amis pirates !! Et toi tu débarque et m’empêche d’leur botter les fesses !! Tu sais s’tu nous laisse pas faire n’tre boulot c’est sur qu’les capitaines corsaires passent pour d’rigolos après hein !!

Parce que je pense que se pauvre tenancier a autre chose a faire que de voir détruire son magasin.

Il capta a se moment la le regard qu’elle lui faisait. Il ne l’apprécier vraiment pas, trop enfantin pour être celui d’un adulte, mais trop puissant pour être celui d’un enfant. Ça ne marche pas sur lui, enfin presque. Reculant d’un pas devant le regard qu’il ne voulait pas soutenir, il se prix la jambe droite dans un creux qui lui tordis un peut la cheville profitant de la douleur pour se remettre d’aplomb.

Tu savais qu’le môme de Mugiwara était passé y a quelqu’jours de ça !! Moi j’aim’rai bien l’rencontrer, l’a l’air marrant d’après c’que j’ai entendu d’lui !! Parait même qu’c’est l’petit fils de Grapounet d’amour !! Tu l’savais toi ?

Je suis ici pour lui à la base.

Smoker répondait sans état d’âme, il avait enfin mis un visage sur le corsaire qui lui faisait face. Hikari Nekoka… Celui que la plupart des brave marin de Smoker appelaient : « le squatteur » Il ne se formalisa pas sur la découverte du livre qu’il douta voir un jour dans les archive de la marine. Puis se tourna vers l’enfant qu’il avait gentiment posé à terre quelque second au part avant.

Pas trop choquer, petite Road? Tien prend ça pour allais t’acheter des sucettes et vite oublier tout ça.

Il avait dit cela sans changer l’expression guerrière de son visage mais avait fourré dans la main de Road de quoi s’acheter surement 4 ou 5 sucette. Il se redressa puit en regardant Hikari.

Nekoka-san puisque vous voulez vous amuser. Au lieu de prendre des livres qui sont, je ne le doute pas, très instructif. Je vous laisse vous occuper du capitaine.

Le ton contredisait de façon presque certaine le faite son absence de doute. Mais il reste serieux pour le capitaine, et commença à ramasser les autres pirates assommées par les autres personnes. Dans ses entraves de fumée. Pour sortir son escargophone de poche.

Major Tashigi j’ai besoin de vous tout de suite aux magasins de bull juste en face du bateau avec tout les soldats que vous avez sous la main ! Vous avez 5 minutes !

Raccrochant avant que le Lieutenant est finit de marmonné des parole qui restèrent du coup inaudible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
Civil
Révolutionnaire
Membre

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 30
Localisation : dans ma chemise *sifflote*
Rang HRP : Glandeur pro :3
Humeur : Assez sadique pour te couper en morçeau avec ma tronçonneuse Mouhahaha
Date d'inscription : 02/03/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/35  (0/35)
Niv:
3/10  (3/10)
Fruit du demon:

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Dim 14 Sep - 11:03

Alors que le fumeur attrapait Road par le dos de sa veste, elle laissa paraître un large sourire enfantin, tout en gardant un air des plus innocent. Et alors que Smoker observait le visage de l’énergumène, une voix s’éleva dans les airs afin de ce moquer de lui. La gamine n’eu comme seul réaction, de gigoter dans les airs, semblant planer pendant un instant tout en riant légèrement. Quelque instant plus tard, il la reposait à terre. Alors qu’elle semblait danser en tournant sur elle-même, le capitaine pirate décida d’aller se percher sur Kuroi pour tenter de ce faire la belle… Oui bon, c’était le seul Bull à être du coté du combat, tout les autres, c’étaient regroupé à l’opposé, observant attentivement…

- Kuroi-Kun !

Sa voix sembla être un chant, se mêlant à la conversation des grands qu’elle n’écoutait qu’a moitié… Enfin, est-ce vraiment le cas ? Doucement, elle sautilla jusqu’à l’un des pirates avant de le toucher du doigts pour voir si il était encore vivant… Un simple soupir fut la réponse… D’ailleurs cette réponse fit rire la jeune fille qui s’accroupi à coté de lui, et commença à le tapoter légèrement à la tête.

Mais elle fut coupé dans son geste par Smoker qui c’était tourné à nouveau sur elle. Pensant avoir une possibilité de câlin, elle se redressa rapidement, lui faisant face tout en joignant les mains dans son dos… Cependant les paroles du combattant la surprit légèrement sur le coup, bien qu’elle ne le semblait pas du tout… Elle tendit la main et recueilli un peu de money pour acheter 4 à 5 sucettes… Tout dépendait du magasin maintenant… Enfin, elle choqué ? Elle regarda d’abord le contenu de sa main, avant de regarder Smoker qui c’était tourner de nouveau vers Hikari, avant de regarder à nouveau sa main…
Puis elle tilta d’un seul coup… Ces deux la devaient se connaître au final, peut-être que ce serait amusant de les voir ce disputer ? C’est donc d’un geste lasse qu’elle se laissa tomber assise en prenant un air des plus malheureux… Bon autant dire qu’elle voulait faire d’une pierre deux coups, maintenant, un câlin et une dispute en prime ? Ce serait el pied ! Baissant le regard sur le sol elle rangea doucement la money dans sa poche avant de soupirer bruyamment….


- Snif, la vie est injuste, c’est toujours pour moi ce genre de chose… A chaque fois que je pense trouver un endroit, Tout tombe à l’eau …

Le regard caché par ses cheveux, puisqu’elle penchait la tête, elle se retenu de regarder en direction du bassin… Le « tout tombe à l’eau » fit tilter l’animal, qui prit ça pour un compte à rebours; alors que sur son dos, le capitaine pirate s’agitait pour le faire filer. Toujours dans sa comédie, Road renifla tout en passant la manche de sa chemise sur ses yeux. Non elle savait pas pleurer, mais en tout cas dehors, le ciel commençait à le faire à sa place --’…
La gamine fini par ce relever, et tourna le dos aux trios, avant de faire trois pas vers la sorti avec un geste lasse… Elle soupira, et se remit à marcher jusqu’à la porte. Le soupir fut la fin du compte à rebours, Le Bull baissa d’un seul coup les oreilles, et rua violemment, projetant le pirate qui Fila directement à l’eau =_=… Enfin, Road en était sûre, la corsaire ne se ferait certainement pas avoir par un pareil jeu, mais le Smoker ? Elle ne le connaissait pas tellement en fin de compte, alors autant essayer.

Bref, stoppé devant la porte ouverte, observant la pluie qui tombait sur la ville, elle écoutait le ricanement de la bête, qui observait les Bulle remonter à la surface, sans que l’individu ne remonte… Pas étonnant, puisqu’il avait mangé le fruit du démon… Alors qui devra aller le repêcher ? L’un des deux corsaires, bien entendu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.perdu.com
Jonas O'Connell
Larbin d'Hikari Nekoka
The Snip
Membre

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Lun 6 Oct - 10:49

    [ Je vous pris de m'excuser du retard, en plus ce n'est pas très long u_u ]

    HIKARI: "Euréka !! J'ai trouvé !! Un kamasutra d'y a 22 ans !! L'même qu'celui que Roger aurait utiliser pour combler ses dames !! Trop cool !! Hien Jojo-chou 8D !!!"


    Jojo quoi ?! Enfin.... Nous allons revenir à cette partie, mais remontons un peu en arrière. Après sa chute mémorable et le retournement de situation... Oui, Jonas avait finalement pu retrouver Hikari qui la mine défaite avait accueillit le dit rabat-joie. Quant à lui il avait à présent une petite Road autour du cou qui les yeux brillant attendait une quelconque réaction de la part de Smoker, ce qui finalement ne se fit pas attendre puisque ce dernier déposa la petite fille par terre afin de pouvoir répondre à Hikari qui venait d'enchaîner des remarque aussi rapidement que ses mouvements que Jonas laissa échappé un soupire d'exaspération et en profita pour donner un nouveau coup-de-pied dans les côtes du pirate qui venait de laisser échapper un grognement de mécontentement.

    Il se demandait une nouvelle fois ce qu'il faisait là, Hikari avait envie de découvrir Water Seven et avait décidé d'opter pour un guide qui se révélait être une petite fille au look excentrique, la mine joyeuse, les yeux brillant, excité comme une puce et qui en plus s'accrocher au coup de tout le monde, lançait des regards curieux et attentif et se faisait payer en sucette... Oui, c'était une manière pour Jo d'analyser a situation dans laquelle il s'était retrouvé. Il continua son analyse pour réaliser que celui qui venait de casser l'action c'était Smoker et si vous n'avez pas encore compris, Jonas, il l'aime pas. Tout d'abord, parce qu'il perturbe son capitaine et ensuite parce que justement comme l'a si bien dit Hikari c'est un rabat-joie, qui manque cruellement d'humour et de logique dans ce qu'il dit ou fait... Bon là c'est une remarque purement personnelle et surement parce que Jonas cherche plus de défaut que de qualités... Mais chez les hommes de la marine, du point de vue de notre ami larbin, ils ont rarement des qualités sauf celle peut-être de savoir tout de même à peu près se défendre.

    D'ailleurs Smoker venait de dévoiler un côté plus qu'attendrissant qui laissa un sourire amusé se dessiner sur les lèvres de Jonas, lui et la fumée blanche avaient un point commun, l'envie de se débarrasser de ceux qui les déconcentre dans leur travail. La petite Road n'était pas cependant pas celle qui dérangeait le plus actuellement, enfin Jonas laissa un sourire énorme se dessiner sur son visage lorsque Hikari secoua le kamasustra les yeux brillant Jonas allait ouvrir la bouche pour montrer la même excitation, mais le marin fut plus rapide et cassa aussitôt toute possibilité pour Jonas d'avoir une seule envie de rigoler tant que l'autre ne se serait pas cassé la figure ou pris une nouvelle remarque de la part d'Hikari.

    Jonas regarda du coin de l'oeil Road qui venait d'ouvrir la bouche et suivi alors des yeux la gamine qui semblait essayer de capter de nouveau l'attention sur elle, ou alors de chercher autre chose. Intrigué Jonas en oublia Smoker et resta quelques instants le regard fixé sur la gamine qui se dirigeait vers la sortie et alors un gros plouf se fit attendre. Il se retourna et vit le Bull qui remontait à la surface et le capitaine pirate n'était plus par terre affalé et insconsciet suite au coup délicatement donné par Hikari. Décidément ce pirate était un incapable, comme son équipage d'ailleurs, mais là il venait de faire la tentative de fuite la plus ridicule que Jonas n'avait jamais connu depuis qu'il arpentait les mers. Non sérieusement le second fini par rejoindre Hikari pour jeter un coup d'oeil sur l'objet d'antiquité en ignorant complètement Smoker. Il ne savait pas vraiment qu'est-ce qu'il pourrait sortir comme remarque pour détendre l'atmosphère et finalement c'est en jetant un nouveau regard vers le Bull qu'il éclata de rire et donnant un coup de coude à Hikari,

    "Je crois bien que quelqu'un a oublié qu'il ne pouvait pas nager ! On le laisse se noyer ?"


    La réponse ne se fit pas attendre, il se retrouva aussitôt dans l'eau sans prévenir et sans qu'il sache ce qui venait de se passer. De toute façon peut importe maintenant qu'il était dans l'eau il devait récupérer ce que Smoker et surement Hikari espéraient retrouver vivant. Jonas s'enfonça dans l'eau pour attraper finalement le capitaine qui était tombé dans un coma hydraulique. Jonas leva les yeux et poussa un instant sur ses jambes pour remonter la surface afin de déposer le capitaine sur le sol qui cracha aussitôt toute l'eau qui avait pénétré dans ses poumons. Le larbin lâcha ce dernier qui sortait doucement de l'eau tout seul. Les cheveux blonds plaqués sur la tête, des gouttes d'eau dégouliné de partout, il laissa échapper un râle mélangé avec un soupire avant de laver la tête pour croiser le regard d'Hikari. Alors, soit il avait glissé, comme il avait l'habitude de faire lorsqu'il y avait de l'eau sur le sol, car après tout n'oublions pas que notre larbin d'amour et quelqu'un qui sait bien entendu visé, se battre, être logique, s'infiltrer, ect... Mais qui sait aussi montrer un certain don pour une maladresse et parfois malchance dont il vaut mieux en rire que d'en pleurer. Ou alors Hikari l'avait gentiment et discrètement mit à l'eau pour éviter toute confrontation et refus de la part de son larbin de se mouiller et ce sans mauvais jeu de mot ! Dans les deux cas, il s'était retrouvé à l'eau et dans les deux cas il venait de sauver la vie d'un pirate qui allait surement finir aux gallons... Peut-être une fin plus noble que celle de la tentative de fuite manquée à cause d'une gamine et d'un Bull. Il cherchait dans les yeux de son capitaine la réponse à cette question existentielle : puis-je savoir comment me suis-je retrouvé dans l'eau ? !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari Nekoka
Grand Capitaine Corsaire
Hikari le maudit
Admin

avatar

Nombre de messages : 84
Age : 28
Date d'inscription : 01/06/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/110  (0/110)
Niv:
9/10  (9/10)
Fruit du demon: Non

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Ven 21 Nov - 0:09

[Désolé pour le retard, j'ai eut une panne d'inspiration, une période de déprime et mes partiel tout ça en même temps U.U]


J’avais ignoré Smoker et celui-ci sembla en faire de même. Tan mieux, car depuis tout à l’heure à chaque fois qu’il me répondait je sentais mon cœur faire des bons dans ma poitrine. Certes je savais pertinemment qu’il n’était pas du genre à rester muet face aux ânerie que j’étais capable de sortir, mais pour une raison que même moi j’ignore, mon myocarde s’affolait toujours en sa présence. Heureusement mes parades pour ne jamais le regarder directement fonctionnaient à merveille et j’arrivais à garder un calme suffisant pour m’éviter l’humiliation de transformation imprévue. Bref !! Alors que j’agitait triomphante le livre tan aimer pour le montré à mon larbin adoré, Smoky me coupa dans ma joie. Groumpf !! Décidément il avait le dont de casser l’ambiance celui là. Ha ! Et ne parlons pas de la gamine qui faisait semblant d’être triste. Oui car on me l’a fait pas à moi le coup du « je suis triste et mal aimé, je veux un câlin ! » pour la bonne et simple raison que c’est MA tactique à moi pour obtenir à peu près tout ce que je veux. Mais bon revenons à Smoker. Ce dernier m’avait indirectement demandé de m’occuper du capitaine pirate. Je tourna donc la tête vers l’endroit où se mollusque se trouver pour le voir s’agité sur le Bull que j’aurai bien vu dans mon assiette quelques minutes plutôt.


- Hummm …. Je n’en f’rais rien ! Après tout, vivant ou mort quelle différence puisqu’vous allez l’exécuter ! Qu’il s’noit ça lui f’ra les pieds !!


J’avais répondu sur un ton désintéressé, tout en commençant à feuilleté ma trouvaille. Il était bien connu que je n'avais pas beaucoup de sympathie pour les pirates, surtout de ce genre là. La plus par du temps je les faisais tourner en bourrique durant des heures avant de les massacrer en quelques secondes, histoire de me distraire un peu. Je sentit mon second arriver derrière moi, un peu après avoir entendu un « Plouf » bien distinct. Cet idiot de pirate avait fini par être désarçonné. N’ayant aucune envie d’aller le repêcher je ne bougea pas d’un pouce. Du moins jusqu’à que Jonas me donne un coup de coude pour me demander si on allait repêcher l’autre lascar. C’est alors que j’entendis Smoker parler.


- Major Tashigi j’ai besoin de vous tout de suite aux magasins de bull juste en face du bateau avec tout les soldats que vous avez sous la main ! Vous avez 5 minutes !


Il ne m’en fallu pas plus pour à la fois répondre à mon larbin et trouver LA distraction qui m’aiderai à oublier la présence de Smoker.


- TA-CHAN !!!


Je mettais relever d’un bons mettant un coup de taloche dans le dos de ce pauvre Jo qui tomba immédiatement à l’eau. J’haussait les épaule en entendant le second « plouf » puis couru vers la sortie. Cependant cette dernière était bloquée par la gosse qui c’était arrêté en plein milieu. Ne pouvant pas toucher les gens comme bon me semble je me résolut à me pencher au dessus d’elle. Je m’adressai à elle avec un faux air sévère.


- Dis Mistinguette t’pense pas qu’tu gênes un peu l’passage ?


Je resta quelque seconde ainsi avant d’entendre le bruit significatif d’un homme remontant en en portant un autre après un plongeons forcé dans un bassin de Bull… Me tournant quelque instant vers Jonas, je le gratifia de mon plus beau sourire angélique. Si j’avais eut deux oreilles pointues des moustaches et une longue queue touffue, j’aurais facilement concurrencé un certain chat orange dans un certain film d’animation produit par pixard. Ma réponse donné je reporta mon attention sur la gamine qui rappelons le, je devrais me coltiner durant tout mon séjour sur l’île. Pas que ça me dérange, elle est plutôt drôle, mais je n’ai jamais fait de baby-sitting moi X).

_________________
Invité tu joues avec moi ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smoker
Contre Amiral
The White Smoke
Membre

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 33
Localisation : A l'affut des pirates!
Rang HRP : flemmard/étudiant
Humeur : a peut près bien (vrais 99% du temps xD)
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/85  (0/85)
Niv:
7/10  (7/10)
Fruit du demon: Logia

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Dim 21 Déc - 0:40

Smoker avait compris la phrase de la petite qu’au moment ou le bull jetait effectivement le capitaine à l’eau. Ce demandant si l’enfant était vraiment ce qu’elle montrait… Et espérant qu’elle ne partagerait pas l’équipage du capitaine corsaire, car déjà qu’étant un peut sur le mauvais chemin cela ne l’arrangerais pas du tout, et deux comme Hikari serais dur à supporté... Hikari qui justement faisait montre de son inhumanité chronique face au pirate par sa phrase et ses gestes… Heureusement que le lieutenant était plus sage que le capitaine sinon le pirate aurais surement finit dans le Guinness des morts les plus ridicules.

Tout commencer à retrouver une tournure normale, les pirates étaient maintenant tous prix dans son nuage de fumé. La gamine et la capitaine corsaire allaient quand à elle partir, le calme allait enfin pouvoir revenir. Il faudrait trouver le moyen de faire coller 1 ou 2 soldats a cette équipe pour évité le grabuge inutile et surtout prévenir en cas de renouvellement, ce qui ne tarderai pas à arriver en connaissant sa réputation. Voir même le faire en personne même si ça l’enchanterai guère. Tashigi ferais surement l’affaire et ça l’occupera plutôt que de passer son temps à arriver en retard. D’ailleurs il allait encore falloir engueuler le major pour son retard… Quand est-ce qu’elle réussirait à arriver à l’heure…

Alors que Hikari et Road commencer à discuté dans l’endroit le plus propice à poser des problèmes (et après elles vont dire qu’elles n’ont pas fait exprès) arriva deux soldat de la marine suivit du major Tashigi et de cinq autre soldat.

Soldat : Poussez-vous ! Ordre de la marine ! Et rentrez chez vous !


Tashigi commençant à rougir légèrement, en souvenir a tout les tours que lui a joués la personne ce trouvant devant elle, main sur l’épaule du soldat qui venez de parlé pour l’empêcher de poursuivre sa harangue.

Tashigi : Nekoka-san qu’est ce que vous fêtes ici ?

Smoker entendant les paroles de son second, commença à s’approcha de la porte, passant près Hikari pour la frôler. Elle ou lui (Smoker commençait à avoir de gros doute sur ce capitaine qui avait des tendances parfois assez étonnante…) qui en ça présence chercher toujours à l’évité ça devrais suffisamment la déconcentrer des ordres qu’avait proférer à son encontre le soldat un peu trop jeune et zélé pour savoir quand ce permettre de parler, pour l’épargner il expliquerait la vie plus tard, pour le moment il y avait quelque chose de plus important à faire !

Tashigi combien de fois t’ai-je demandé de respecter les horaires !

Après s’être calmer quelque seconde voyant que ses hommes n’avais pas l’air de vouloir bouger.

Et vous allais me ramasser tout ça. Je ne vous ai pas appelé pour que vous regardiez les autres bosser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
Civil
Révolutionnaire
Membre

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 30
Localisation : dans ma chemise *sifflote*
Rang HRP : Glandeur pro :3
Humeur : Assez sadique pour te couper en morçeau avec ma tronçonneuse Mouhahaha
Date d'inscription : 02/03/2008

Feuille de personnage
Exp:
0/35  (0/35)
Niv:
3/10  (3/10)
Fruit du demon:

MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   Dim 4 Jan - 0:57

Alors que le fumeur donnait ces ordres, la capitaine que Road venait de dénicher, semblait être d’un seule coup motivé, par la simple information qu’une personne allait arrivé. M’enfin, qu’est-ce que Road pouvait en avoir à faire ? Après tout, ce n’était qu’une personne de plus à embêter. Tiens, en parlant d’embêter des gens… Bref, Hikari s’approcha de notre gamine pour pouvoir passer. Mais ce n’était pas dans l’idée de Road, surtout qu’en faites, personne n’avait semblé relevé sa tirade. Tant pis, ce sera pour la prochaine fois. Comme simple réponse, elle se tourna vers la corsaire, et afficha un large sourire, sans avoir la moindre envi de bouger. Et puis quoi encore ?! C’était pas sa mère… Ouai bon… Disons juste qu’elle ne pensait pas qu’elle pouvait éventuellement gêner le passage… Enfin, le regard de la petite se posa sur l’intérieur de la boutique, un capitaine pirate trempé jusqu’au os, un groupe de pirate soit assommés, soit immobilisé par la fumé de smoky-smock, et un « Jo » mouillé. Bref, autant dire que c’était redevenu calme u_u. Pour combien de temps ?? Haaaa si seulement Road avait encore son ventilateur…. Oups, je m’égare.

Les yeux bleu de l’enfant se posèrent de nouveaux sur Hikari, puis d’un large sourire, elle prit la peine de répondre…


- Baaaaa… Non. C’est une très bonne place ici ! J’aime beaucoup ! Parait qu’on peut rencontrer un tas de personne ! Juste en restant planté la et…

Bien que la tirade solo avait bien débuté, elle n’avait pas eu le temps de terminer, dût à l’arrivé soudaine d’un troubleur de fête. Interloqué sur le coup, elle tourna la tête vers le soldat de la marine qui avait osé donner un ordre. Rapidement, elle le passa en revu, avant de s’apercevoir qu’une autre personne derrière elle, tenta de récupérer le coup. Tiens au faites… Ou est donc passé le parapluie ?! Ne faisant guère plus attention au duo qui venait d’apparaitre, elle se faufila derrière Hikari pour aller voir ce qui se trafiquait à l’intérieur, et surtout pour retrouver son objet fétiche.

Prenant bien soin d’éviter tout contacte avec cette fumée quelque peu…. Bizarre, elle parvint à retrouver son arme fétiche. D’un pas joyeux, elle revint vers le groupe, tout en faisant un big Smile innocent en direction de Jo. Oui oui, Road peut vraiment avoir un air innocent quand elle veut, même si ça prête plus à faire peur qu’a autre chose, quand on la connait… Quand au Bull, il fixait le capitaine pirate d’un œil mauvais…
Mais bon. D’un pas calme et silencieux elle s’approcha d’un tas de pirate sous l’effet de la fumé, et les observa un instant… Tiens… Qu’est-ce qui peut ce passer, si on souffle la fumé ? Plongé dans ses question, elle laissait les grande personne de coté… Bon… Un ventilateur portable… Hummm…


- Chouette !

Si tout finissait la, ce serait bien trop facile… Road voulait s’amuser, elle voulait du spectacle, et que ça bouge… Alors tant qu’on peut essayer…

C’est donc avec un geste rapide, qu’elle prit un ventilateur portable, d’on ne sait où, l’alluma et le pointa vers la fumé de Smoky-smock, afin de la dissiper, ou plutôt, de la mettre ailleurs. Bien entendu, le petit engin, n’était pas des plus bruyant, mais laissait tout de même un léger vrombissement s’en échapper… Tout en faisant quelque pas autour des pirate vautré sur le sol, elle fini par se stopper net derrière le fumeur, pointant l’objet sur lui, dans l’espoir de le voir râler… Une course poursuite ? Chouette ! La kamelot, était belle est bien paré pour fuir aussitôt, si ça devenait trop dangereux par ici… Et puis, un Bull l’attendait sagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.perdu.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~*Un deux trois je m'en vais aux bois :3*~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un, deux, trois. Mickey, Donald et moi ?
» Un, deux, trois : TA GUEULE ! [PV Arth]
» Un deux trois quatre cinq six sept... Québec !
» Un deux trois, trois p'tits chats...
» Un, deux, trois, nous irons au bois... [version #1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OnePiece-World :: Grand Line :: Water Seven-
Sauter vers: